The Aspirational Investor : Apprivoisez les marchés pour atteindre vos objectifs

The Aspirational Investor

Quelle est la meilleure stratégie financière pour atteindre ses objectifs ?

La plupart des investisseurs effectuent leurs placements financiers en se demandant : “comment faire pour obtenir les rendements maximums ?” ou “comment faire pour battre le marché ?“.

Mais peut-être devraient-ils plutôt se demander : “comment faire pour atteindre mes objectifs personnels avec un certain degré de certitude ?

C’est en tout cas ce que recommande Ashin Chhabra (le directeur des investissements de la banque d’affaire Merryl Lynch). Dans The Aspirational Investor, il propose une nouvelle approche d’investissement : gérer son capital en fonction de ses objectifs personnels.

Dans cet article, vous découvrirez sa méthode d’investissement.

Investissez pour atteindre vos objectifs (et non pas pour tenter de battre le marché)

Selon The Aspirational Investor, de nombreux investisseurs font l’erreur d’axer leur stratégie sur la course aux meilleurs rendements. Ils gèrent leur portefeuille financier à court terme en le réajustant régulièrement selon les tendances du moment. Mais cette stratégie à court terme leur fait perdre beaucoup d’argent à long terme.

Cette stratégie n’est donc pas viable. D’autant moins à une époque où les placements financiers vont représenter l’essentiel des ressources pour de nombreux futurs retraités (et également pour des actifs salariés ou entrepreneurs).

Il faut investir de façon à être capable de maintenir son niveau de vie durant toute sa vie, et cela indépendamment des conditions de marché.

Chhabra propose donc une stratégie d’investissement permettant d’accomplir trois objectifs essentiels :

  1. Assurer votre sécurité financière;

  2. Maintenir votre niveau de vie malgré l’inflation et l’augmentation de la durée de vie;

  3. Atteindre vos plus fortes ambitions [1].

Divisez votre portefeuille en trois poches d’allocation pour couvrir des risques différents

The Aspirational Investor propose donc de construire son portefeuille financier avec trois poches d’allocation, chacune dédiée à un risque spécifique :

  1. Risque personnel : vous devez vous protéger contre le risque de ne pas être capable de satisfaire vos besoins financiers essentiels – indépendamment de la performance des marchés. Il faut vous constituer un matelas de sécurité financière disponible pour vous couvrir en cas de maladie, d’accident, de perte d’emploi ou de crise financière;

  2. Risque de marché : pour maintenir et améliorer votre niveau de vie, vous devez obtenir un rendement au moins égal à l’augmentation du coût de la vie. Et cela passe souvent par une exposition aux marchés financiers;

  3. Financer vos objectifs ambitieux : pour atteindre vos objectifs financiers les plus ambitieux, vous ne pouvez pas vous contenter d’un portefeuille conventionnel. Vous devez allouer une partie de votre capital de façon concentrée sur un petit nombre d’activités potentiellement très rémunératrices et donc très risquées.

Constituez votre portefeuille

Chacune de ces poches d’allocation devra être gérée spécifiquement. Et chaque performance devra être évaluée selon les objectifs poursuivis par la poche en question.

Par exemple, si des actifs de votre poche de sécurité vous rapportent un rendement nettement supérieur à l’inflation, cela signifie qu’ils sont risqués et qu’ils n’appartiennent donc pas à cette poche.

Constitution des trois poches :

  1. La poche de sécurité : les actifs qui ont le potentiel de maintenir leur valeur lors d’un crash. Vous devez avoir à disposition des actifs liquides immédiatement disponibles (et donc peu rémunérateurs) comme une quantité de cash pouvant couvrir toutes vos dépenses sur trois mois [2]. Ainsi que des titres obligataires à court terme et des assurances (vie). Votre capacité à générer des revenus est un capital en soi qui appartient à cette poche.

  2. La poche de marché : les actifs exposés au risque de marché. Les actions (titres ou index ou fonds communs) et les obligations à risque moyen. Les commodités comme les métaux précieux (argent, or, etc.) [3].

  3. La poche d’ambition : les actifs au rendement supérieur. Cette poche est motivée par l’observation que la véritable création de richesse sur les marchés ne s’effectue pas selon les méthodes standards (miser sur les index ou diversifier son portefeuille). Les investisseurs qui ont généré une richesse importante l’ont fait en faisant des paris massifs, concentrés et contrariens qui capitalisaient sur un avantage (une expertise d’un secteur, une conviction, des relations ou des informations) [4].

Le mot de la fin

Le livre The Aspirational Investor présente une approche originale de gestion du capital. Cette approche n’est pas basée sur les marchés mais sur l’atteinte de vos objectifs personnels et sur la gestion des risques.

Selon Chhabra, bien exécuter cette stratégie d’investissement vous permettra à la fois d’assurer votre sécurité tout en vous donnant la possibilité d’atteindre vos objectifs financiers les plus importants.

Le message principal du livre : n’investissez pas pour battre les marchés. Définissez vos objectifs financiers et investissez pour les atteindre.

Pour aller plus loin : Lire le livre “The Aspirational Investor” de Ashvin B. Chhabra.

Notes

[1]Les quatre principales sources de richesse sont : l’entrepreneuriat (60%) puis les marchés financiers (20%), l’héritage/le mariage (12%) et l’immobilier (8%).

[2] Vous devez également disposer d’une poche de cash disponible pour des investissements opportunistes (à l’image de Warren Buffet qui disposait d’énormes quantités de cash pour acheter des actifs lors du crash de 2008 sans avoir à vendre ses titres).

[3] Vous pouvez inclure dans votre portefeuille de marché une petite fraction illiquide en investissant sur de l’art pour capturer la prime d’illiquidité et prendre avantage sur un horizon d’investissement très long.

[4] Ces investisseurs fonctionnent de la même façon qu’un entrepreneur qui effectue ses recherches et qui fait ensuite un pari en investissant son temps à 100% dans une activité. Ceux qui font fortune utilisent deux choses : la concentration (argent ou temps) dans ce qu’ils maitrisent et les effets de levier.

Copier et partager : https://mikaelecanvil.com/the-aspirational-investor/

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *