Comment évaluerez-vous votre vie ?

Réussir sa vie

Pensez à la métrique selon laquelle vous voudrez être jugé et faites une résolution pour vivre tous les jours de telle sorte qu’à la fin, votre vie sera considérée comme un succès”. – Clayton Christensen.

Un modèle mental du succès

Il existe de nombreux livres sur le succès. Tellement qu’on finit par se demander : à qui profite réellement l’économie du succès ? Uniquement aux auteurs ou également aux lecteurs ? Aujourd’hui, trouver un livre qui apporte des éléments applicables pour améliorer sa vie revient à rechercher une aiguille dans une botte de foin.

La plupart de ces livres donnent des recettes toutes faites (censées s’appliquer à tout le monde…): “voilà ce que vous devez penser pour avoir du succès”; “sept recettes pour atteindre le succès”, etc. Mais personne d’autre que vous ne connaît le contexte de votre vie. Et donc personne d’autre que vous ne peut savoir pour vous ce que VOUS devez penser.

Par contre, ce qu’un livre peut vous apporter, c’est une méthodologie. Il peut vous expliquer comment vous pouvez penser pour atteindre vos objectifs. C’est-à-dire vous fournir un modèle mental du succès que vous pourrez appliquer spécifiquement à votre vie et à vos besoins.

Clayton Christensen a choisi cette voie lors d’un discours qu’il a prononcé à Harvard alors qu’il affrontait le même type de cancer que celui qui avait emporté son père. L’expert mondial en innovation traversait une phase d’intense réflexion personnelle qu’il a partagé avec ses élèves et collègues.

Son discours a eu tant de succès qu’il a ensuite souhaité le diffuser plus largement à travers le livre How will you measure your life ?.

1 – Réussir votre vie professionnelle

La théorie de la motivation (également appelée théorie des deux facteurs) est un modèle mental qui peut vous servir de guide. Il s’agit d’un concept scientifique qui explique la satisfaction et l’insatisfaction au travail.

Selon ce modèle, la satisfaction et l’insatisfaction agissent de façon indépendante (ce ne sont pas les mêmes facteurs qui agissent sur l’un et sur l’autre). Cette théorie distingue les deux types de facteurs suivants :

– 1/ Les facteurs externes ou d’hygiène (statut, salaire, relations humaines, etc.). Ces conditions doivent être remplies pour ne pas générer d’insatisfaction.

– 2/ Les facteurs internes valorisants (autonomie, reconnaissance, responsabilité, croissance, défi personnel, etc.). Ces facteurs de motivation doivent être remplis pour générer de la satisfaction.

Ainsi, dans ce modèle, le contraire de l’insatisfaction est l’absence d’insatisfaction (et non pas la présence de la satisfaction). Et le contraire de la satisfaction est l’absence de satisfaction (et non pas la présence de l’insatisfaction).

Pour réussir professionnellement, ce modèle vous indique qu’il faut 1/ définir un seuil minimal qui vous convienne pour les facteurs externes; puis 2/ maximiser les critères de satisfaction.

Mais il n’est pas possible de tout prévoir dans la vie. Votre stratégie devra donc tenir compte de ce qui émergera (opportunités et risques) au fil de votre parcours. Vous devrez constamment naviguer entre votre stratégie délibérée et la stratégie émergente jusqu’à ce que vos talents, vos intérêts et vos priorités finissent par converger.

Que l’on en soit conscient ou pas, nous avons tous une stratégie. Cette stratégie se manifeste à travers vos décisions quotidiennes. A quoi est alloué votre temps, votre énergie et votre argent ? C’est là qu’est votre stratégie. Elle ne se situe pas dans ce que l’on dit; elle se constate dans ce que l’on fait.

Donc, pour définir votre stratégie de façon consciente et réfléchie : 1/ Déterminez ce qui vous motive; 2/ tâtonnez entre stratégie délibérée et émergente pour trouver ce qui vous apporte ces motivations; et 3/ investissez vos ressources de façon constante.

2 – Réussir votre vie sociale

La plupart des gens qui s’investissent dans leur parcours professionnel le font au détriment de leur vie sociale. Pourtant, généralement, la majorité des personnes accorde de l’importance à leur famille ainsi qu’à leurs amis proches. La première des règles consistera donc à vous assurer que vos ressources sont bien allouées à vos priorités.

Pour Clayton, les relations que l’on a avec notre famille et nos amis proches sont nos plus grandes sources de bonheur. Et pourtant, nombreux sont ceux qui les négligent en se disant qu’ils s’en occuperont sérieusement plus tard. Mais la vie ne fonctionne pas de façon séquentielle. Ce que l’on ne fait pas aujourd’hui ne se rattrape pas plus tard; c’est tout simplement perdu à jamais.

Clayton propose un modèle mental comme stratégie : “le boulot qui doit être fait”. Il s’agit de comprendre ce qui doit être fait dans nos relations sociales et de le faire. Le boulot qui doit être fait ne peut pas attendre. Sinon, c’est que cela n’est pas important pour vous.

De façon générale, tout ce qui est important nécessite un sacrifice. Et le sacrifice lui-même renforce l’engagement. Et l’engagement témoigne de l’importance.

Ainsi, pour réussir vos relations sociales, développez l’habitude d’utiliser ce modèle. Demandez-vous quel est le job qui doit être fait avec votre moitié et vos amis ? Et si la relation a de l’importance pour vous, faites-le.

3 – Réussir votre vie

A travers ce livre, l’objectif de l’auteur est de donner quelques modèles mentaux pour vous aider à gérer les défis auxquels vous ferez face dans votre vie personnelle et professionnelle.

Un objectif se définit par trois choses : 1/la vision, 2/ l’engagement et 3/la métrique. La vision vous donne la direction. L’engagement est démontré par vos actions (et inspiré par vos valeurs). Et la métrique vous permet d’évaluer régulièrement vos progrès relatifs à votre objectif.

Alors, comment évaluerez-vous votre vie ? Quelles seront vos métriques du succès? Voici les questions que vous devez vous poser pour réussir votre vie comme vous l’entendez.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *