Le flow : L’état de conscience du bonheur

Vivre – La psychologie du bonheur par le Flow

Quand est-ce que les gens se sentent le plus heureux ? Vous-même, vous rappelez-vous de la dernière fois où vous avez été heureux ? Que faisiez-vous ?

De façon générale, qu’est-ce qui apporte véritablement du bonheur dans la vie ?

La quête du bonheur est une question ancestrale. Dans le livre Flow, le psychologue hongrois Mihaly Csikszentmihalyi y répond avec les outils de la psychologie moderne.

Il a commencé par interroger des milliers de personnes qui ressentaient des états de bonheur lors d’activités particulières comme le sport, l’art, les jeux ou les loisirs. Puis, il a regroupé les points communs de toutes ces expériences diverses génératrices de bonheur durable (et non pas de plaisir à court terme) et il est parvenu à une conclusion générale : les gens se sentent heureux quand ils sont dans un état de conscience particulier (l’état de flow).

Son livre Vivre – La psychologie du bonheur présente des principes simples pour transformer les routines de la vie en activités génératrices de flow.

Qu’est-ce que le Flow ?

Le flow est un état psychologique particulier qui se manifeste lors d’un engagement dans la réalisation d’un acte et qui est caractérisé par les quatre éléments suivants :

  • Une concentration profonde sur l’activité. Vous êtes tellement concentré sur une tâche que vous vous oubliez vous-même. La notion du temps et les rappels biologiques (faim, soif) ont temporairement totalement disparu de votre conscience.

  • Une volonté de dépassement de soi. La tâche est suffisamment compliquée pour qu’elle vous motive à donner le meilleur de vous-même. Ce challenge nécessite l’accroissement de votre zone de compétences et donc une évolution personnelle.

  • Un sentiment de contrôle. Il ne s’agit pas de forcément contrôler à 100% la tâche en question. Mais vous devez sentir que vous avez une emprise totale sur la part qui relève de vous. Cette part, c’est vous qui devez l’avoir choisie. Elle est l’un de vos projets authentiques.

  • De la satisfaction. Le fait de progresser dans votre challenge – évalué grâce à des feedbacks quotidiens – vous remplit de joie. Au final, la gratification provient du processus de réalisation de votre activité en lui-même – plus que de l’atteinte de l’objectif. Ce qui vous anime, c’est le fait de progresser dans votre pratique délibérée (mindset de croissance).

Le flow est universel. Tout le monde peut y accéder quelles que soient ses conditions d’existence. Mais comme toute chose qui en vaut la peine, cela demande des efforts.

En résumé : quand vous vous choisissez un objectif, peu importe lequel tant qu’il a de l’importance pour vous, et que vous vous y investissez à 100% de façon délibérée, vous êtes dans un état de flow. Cette expérience, que le psychologue qualifie d’optimale, vous rend heureux.

La personnalité autotélique

Comment se fait-il qu’une même expérience ordinaire sera vécue comme une activité génératrice de flow par l’un et pas par l’autre ? Pourquoi le premier sera heureux alors que le second ne le sera pas particulièrement ?

L’un des principaux traits de caractère pour avoir des prédispositions au flow est d’avoir la capacité à trouver des motivations intrinsèques. Le psychologue parle de “personnalité autotélique”. Autotélisme signifie qui s’accomplit par lui-même.

La personne autotélique définit elle-même ses critères d’évaluation. Elle maîtrise sa conscience plus que la moyenne et est donc moins dépendante des normes biologiques et sociales. Ainsi, lorsqu’elle se définit des objectifs, ils sont authentiques. Cela fait qu’elle éprouve un bonheur véritable dans sa progression vers la réalisation de ses souhaits.

Il peut s’agir de tâches ordinaires comme celles pour un salarié qui doit réaliser une tâche routinière demandée par son manager. En effet, si le salarié choisit de lui-même de se challenger (il prend la main sur sa zone de contrôle) pour progresser régulièrement dans l’accomplissement de sa tâche, il entrera alors dans un état de flow. Il peut également s’agir de s’organiser pour améliorer un aspect dans sa vie de famille.

La personnalité autotélique est une personnalité qui transforme facilement des situations compliquées (et parfois imposées) en défis appréciables. Ce renversement de perspective lui permet de conserver son harmonie intérieure.

Mettre de la clarté dans l’esprit

Le flow apparaît donc comme le produit d’un jeu volontaire et conscient. Pour parvenir à cet état de conscience du bonheur, vous devez commencer par trouver des motivations intrinsèques.

De plus, le flow est multidimensionnel. Il peut aussi bien être atteint par le corps (running, escalade, yoga, art martial, balade, etc.) que par l’esprit (lecture, apprentissage, conversation, art, etc.). Vous pouvez l’expérimenter dans votre travail ou bien dans vos loisirs. Dans la solitude comme dans un groupe (famille, amis).

Au fond, la gratification ne provient pas tant de ce que l’on fait mais plutôt de comment on le fait. L’essentiel réside dans le sens que vous donnez à votre activité. Il s’agit d’une opération consciente pour remettre de la clarté dans l’esprit.

En résumé : Pour être heureux, ne vous contentez pas de vivre. Existez en devenant l’artisan de votre quotidien. C’est ainsi que vous entrerez dans le flow.

Comment atteindre le flow

Nous avons vu que l’état de flow ne dépend pas de conditions extérieures mais de la conscience intérieure. Entrer dans le flow est le résultat d’une démarche volontaire orientée par cinq principes :

  1. Définissez-vous un objectif authentique et réalisable. Authentique dans le sens où l’idée vient de vous (et non pas de ce que vous pensez que le monde attend de vous). Réalisable car des défis trop simples apporteront de l’ennui; et des défis trop compliqués vous rendront anxieux.

  2. Concentrez toute votre attention dans l’activité. Vous devez orienter votre pleine conscience sur la tâche comme un athlète le fait lors d’une performance. A tel point qu’à la fin, comme l’athlète, vous ressentirez une saturation physique et/ou mentale.

  3. Mesurez régulièrement votre évolution. Obtenez des feedbacks quotidiens internes ou externes.

  4. Ressentez et appréciez votre zone de contrôle. La mission que vous vous êtes fixée nécessite de développer des compétences pour maîtriser progressivement cette zone.

  5. Ayez la volonté de progresser. Si votre objectif est authentique, cela ira de soi. Si ce n’est pas le cas, changez d’objectif. C’est ainsi que vous augmenterez votre “moi”.

Au final, ce livre nous fait nous demander si la vie n’est pas une occasion pour apprendre à ressentir consciemment les choses. Ne pourrait-on pas voir le flow comme la récompense pour ceux qui la vivent ainsi ?

Dans tous les cas, maintenant, vous avez tous les outils pour entrer dans la zone. Alors, bon voyage dans le flow !

Le mot de la fin

J’espère que cet article vous aura apporté des informations utiles. Si vous achetez le livre Flow, lisez-le lentement. Prenez votre temps car il contient beaucoup d’idées importantes que j’ai synthétisé dans cet article.

Personnellement, j’ai trouvé ce livre de psychologie positive très instructif. C’est probablement le meilleur livre que j’ai lu depuis le début d’année 2020. J’ai apprécié le message de fond : vous êtes votre propre projet; expérimentez, progressez et cela vous apportera du bonheur.

A retenir : Le bonheur durable s’atteint par le flow. Et le flow est un état de conscience qui résulte de l’engagement volontaire (dans une activité) orienté selon cinq principes : 1/ un objectif authentique et réalisable ; 2/ une attention totalement concentrée; 3/ des progrès réguliers ; 4/ une zone de contrôle ressentie et appréciée ; 5/ une volonté de progresser.

Pour aller plus loin : Lire le livre Vivre – La psychologie du bonheur” (Flow) de Mihaly Csikszentmihalyi.

Cet article sur le flow vous a plu ? Abonnez-vous à ma newsletter hebdomadaire pour être informé de la publication d’autres articles similaires.

Pour copier et partager : https://mikaelecanvil.com/flow/

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *